Expositions passées

Mario Ceroli

08 Octobre 2010 - 11 Décembre 2010

Commissaire d'exposition : Enrico Crispolti
Directeur de l’Ecole de Spécialisation en Histoire de l’Art en Italie

Troisième étape du programme de présentation des artistes majeurs italiens d’Après-guerre, la galerie Tornabuoni Art présente à partir du 8 octobre 2010 une rétrospective de l’œuvre de l’artiste Mario Ceroli.
Acteur principal de l’innovation de la scène culturelle des années 1960, il obtient le prix de la sculpture à la Biennale de Venise en 1966 avec l’œuvre Caisse Sixtine.
Le riche ensemble d' œuvre trace un itinéraire complet dans la créativité de l'artiste à partir des premières œuvres en bois au début des années 1960, jusqu'aux plus récentes figures en bronze et en verre.
Alors qu’à l’origine de son parcours Ceroli a partagé l'idéal poétique de l'Arte Povera en utilisant des matériaux tels que la terre, les haillons, la paille, les feuilles séchées, le plastique et l'aluminium, au cours des années il a expérimenté l'usage de marbres polychromes, du verre ou encore du bronze en revisitant les œuvres des grandes icônes de la peinture et de la sculpture de la Renaissance jusqu'à aujourd'hui. L’exposition offre au public une occasion unique d’explorer l'univers de cet artiste qui, comme un nouveau homo faber, transmet le désir de retour aux origines, à la création manuelle, à l’élaboration de la forme à partir de l’ombre de la figure.

L’exposition est documentée par le catalogue « Mario Ceroli, analyse d’un langage et d’un parcours », sous la direction d’Enrico Crispolti, 256 pages, 150 œuvres illustrées, biographie et bibliographie sélectionnées. Le catalogue est disponible à la galerie.

fleche-avenir fleche-passe