Expositions passées

Mimmo Rotella

30 Mars 2012 - 14 Juin 2012

Commissaire d'exposition : Bruno Corà
Directeur du Musée d’Art Moderne de Lugano

Dès le 30 mars 2012, la galerie Tornabuoni Art aborde une nouvelle phase dans son cycle d’expositions consacrées aux artistes majeurs italiens d’après-guerre avec une nouvelle rétrospective dédiée à Mimmo Rotella. Une cinquantaine d’œuvres seront présentées dont la plupart datent de l’âge d’or de l’artiste, la période la plus rare qui va de 1954 à 1964.

Mimmo Rotella fut l’un des premiers, dans les années 1950, à bouleverser le langage de l’art en utilisant des matériaux issus du paysage urbain, en particulier les affiches publicitaires, qu’il récupérait et détournait en les lacérant.
C’est en 1954, qu’il découvre l’affiche publicitaire comme moyen d’expression et invente le geste artistique auquel il restera fidèle toute sa vie : les déchirures. En pratiquant le double décollage (l’affiche est détachée du mur puis déchirée en atelier), Mimmo Rotella récupère les images de la rue pour les élever au rang d’œuvres d’art. En 1958, avec la série Cinecittà, il travaille sur les affiches de cinéma dont il isole visages et silhouettes.

L’exposition est documentée par un catalogue trilingue (français, anglais et italien), préfacé par Bruno Corà, 250 pages, 73 œuvres illustrées, biographie et bibliographie sélectionnées.
Le catalogue est disponible à la galerie.

fleche-avenir fleche-passe